Fanny Jaquier

23.11.1980


 

Sortie de l’école Technique de la Vallée-de-Joux en 2001 avec un CFC de bijoutière, un diplôme et une maturité en poche, je pars à la conquête d'un emploi et me réjouis d'entrer enfin dans "la vie active".

Mon nouvel emploi à Genève me fait découvrir la vrai joaillerie et je m'en met plein les yeux. 

Le métier de bijoutier est fascinant. J’ai la chance de pouvoir travailler avec des marques de prestige comme Christie’s, Adler ou Manuel Bouvier. Je fais des montures pour des pierres merveilleuses et on me donne la possibilité de découvrir toutes les facettes du métier. 

 

Mais je suis encore jeune, très jeune et j’ai pleins de rêves dans la tête. Je veux voyager, découvrir le monde, m’évader dans les montagnes et la neige.

Et plus tard, je souhaite devenir indépendante! 

 

En 2003, je quitte mon travail et part en montagne pour réaliser un rêve avant  de réaliser  mon grand projet.

 

Tout en profitant de la glisse, je me prépare à devenir indépendante.

 

En 2004, à la fin de ma première saison en montagne, je n’arrive pas à trouver d’emploi en tant que bijoutière. C’est l’occasion pour moi de construire mon premier site internet et de découvrir cet outil.

C'est la naissance de fancybijoux.ch  

A cette période mon atelier se trouvait sous les combles de la maison de mon enfance,  et je faisais à peine quelques marchés artisanaux. 

C'est seulement en 2006 que j'ai ouvert mon premier atelier-boutique sur la place du village à Anzère. Fancybijoux devient enfin réel! 

Ce fut une période  mérveilleuses, car j'ai réussi à vivre grâce à mes deux passions.

 

Ensuite de nouvelles rencontres ainsi que de nouveaux objectifs m'ont donné l'envie de bouger encore.

 

Déménager un atelier, c'est l'aventure! Mais déménager dans une ville ou l'on ne connais rien ni personne, c'est un défi!

 

D'abord je garde l'atelier à la maison pour m'offrir un temps d'adaptation tout en continuant les marchés, là ou je trouve ma clientèle.  puis une année plus tard, je tombe sous le charme d'un petit local en vieille-ville de Bienne.

Depuis août 2012 mon atelier n'a plus bougé et je vous accueil toujours avec le même enthousiasme.